Le musée national du Palais (chinois ; hanyu pinyin : Gúolì Gùgōng Bówùyùan), est un musée de Taipei, République de Chine (Taïwan), qui a recueilli les collections du palais impérial de la Cité interdite de Pékin.

Le musée national du Palais abrite quelque 697 490 pièces d’art chinois (fin décembre 2017), dont la plus grande collection d’objets artisanaux chinois du monde. Les collections comprennent des calligraphies, des peintures chinoises, des ouvrages anciens, des archives de la dynastie Qing, des bronzes, des jades, des céramiques et divers objets de collection. Il est considéré par la dimension de ses collections comme l’une des plus grandes institutions muséales du monde spécialisées dans l’art asiatique. Le musée national du Palais est distinct du musée du Palais qui se trouve dans la Cité interdite à Pékin. Ces deux établissements ont pourtant une origine commune car ils se partagent un même fonds de collections séparées par les aléas de la guerre civile chinoise.

Le musée a pour origine une collection d’antiquités rassemblées en 1914 dans le Centre d’exposition des objets anciens (sud de la Cité interdite à Pékin). Après la fondation du musée national du Palais en 1924, la Chine a connu une période de grand trouble, ce qui a contraint le déplacement des œuvres d’art. Les collections impériales ont effectué un périple fantastique de plus de trente-deux ans et de plus de dix mille kilomètres entre leur départ décidé en 1933 face à l’invasion japonaise et leur entreposage à Taipei décidé pour échapper à l’insurrection communiste.

plus d’infos : https://www.npm.gov.tw/fr/

Catégories : Voyagez en Asie

Laisser un commentaire